Depuis 1981, LASERGRAPHICS s’investit dans la création de systèmes d’enregistrement sur film, travaillant de concert avec le domaine médical, et militaire, tout en se positionnant dans le secteur de la photographie numérique.

Après les imageurs pour la photographie, en 1995 LASERGRAPHICS s’illustre pour les performances remarquables de ses imageurs pour le cinéma (Motion Film Recorder), et développe une gamme de quatre imageurs qui figurent aujourd’hui parmi les leaders du marché.

 

IMAGEURS : PRODUCER

Les Film-Recorder « Producer », réputés pour leur rapidité, représentent un éventail significatif des machines LASERGRAPHICS et se déclinent en 2 versions : P3 et P4.
Pilotés via un PC sous OS Windows, ils sont administrés grâce à l’interface intuitive du logiciel CINE PRODUCER (gestion du gamma, de la saturation, des noirs, des blancs, et possibilité de zoomer et croper l’image), et bénéficient d’un soft de gestion des couleurs nommé PRINT VIEW.

Ils permettent un contrôle permanent de l’image avec un écran LCD directement incorporé au film-recorder, et ont la particularité d’enregistrer directement le format Quick Time sur film et gèrent le 2 et 4K.

SCANNERS : THE DIRECTOR

LASERGRAPHICS, propose également un scanner film très performant et novateur, « The Director », doté de la même interface intuitive que les Producer. Le transport se fait au choix par le système de contre-griffes ou, plus récemment pour adresser le marché des Archives, par Registration optique / numérique. Plusieurs modules permettent de scanner le 35mm et le 16mm en 2K jusqu’à 12 images par seconde (ips) 2K full aperture (2048×1556) et 2.5 ips en 4K (4096×3112).

Dans le but d’améliorer le workflow global, The Director est également capable de générer simultanément 2 flux : un flux DPX pour la sortie noble et un flux en basse résolution (QuickTimes, DNxHD) pour le montage offline.

La gate du scanner permet de gérer le scannage en 2, 3 et 4 perforations et le scannage de films rétrécis ainsi qu’un mode de shuttle rapide (100ips avec monitoring). Les défauts physiques et saletés du film sont automatiquement réduits par un processus optique non destructif, et une option infrarouge permet d’avancer le travail de restauration par repérage et indexation des pixels à réparer en post production (Technologie Kodak).

Lasergraphics scanne en 10K

directorOn connaissait le scanner Director 4K de Lasergraphics pour être en avance sur ses concurrents. Lasergraphics va aujourd’hui plus loin et commercialise le Director 10K, version enrichie du 4K. Outre la grande nouveauté de scanner 10240 x 4320 pixels, il permet un scan 4K plus rapide et compte de nouvelles options de formats avec bien sûr les 35, 16 et 8 mm, mais aussi les formats plus exotiques que sont les 28, 17,5 et 9,5 mm. Enfin, une fonction de raccord automatique est disponible : lorsque que le support casse, la fonction brevetée « Automatic Failed Splice Recovery » permet, après réparation du film par l’opérateur, de retrouver automatiquement l’image à partir de laquelle le scan fut interrompu.
Voir toutes les fonctionnalités du Director 10K

Nouveau produit Lasergrahics: Scanner ScanStation Personal

scanstation-personal

Nouveau scanner de films tous formats, économique.

5K de résolution pour 35mm, 2K pour le 16mm, et 1K pour 8mm

Numérisation jusqu’à 30 ips en ProRes HD, DPX ou TIFF et bande son simultanés

Stabilisation 2D optique du film, sans contre griffes

Gestion des formats 35mm, 16mm, 8mm, Super 8mm, 28mm, 17.5mm, et 9,5 mm

Voir les caractéristiques