Articles

La Fairlight Desktop Console disponible…

Les utilisateurs DaVinci Resolve peuvent désormais ranger leur souris pour travailler dans l’espace Fairlight. Désormais disponible, la Fairlight Desktop Console leur propose d’affiner leur mix à l’aide de boutons et faders. Côté vue d’ensemble, elle compte 12 bandes de canaux, chacune pourvue d’un fader motorisé et des boutons de contrôle de bande pour le solo, le mute ou la sélection d’autres paramètres, affichage LCD par piste et indicateurs de niveau, ou encore une molette de jog pour se déplacer rapidement sur la timeline et des commandes personnalisables… Bref tous les avantages d’une surface de contrôle…

Et pour tout contrôler à l’écran, le port HDMI permet un monitoring externe supprimant la nécessité de jongler avec les pop-ups de l’interface principale de DaVinci Resolve…

 

Blackmagic Design et son mini mélangeur de l’extrême

On connaissait les Atem Mini et Atem Mini Pro… Voici l’Atem Mini Extrême ! Un développement poussé à l’extrême en proposant toutes les fonctionnalités d’un grand (ou presque) : 8 entrées HDMI, 2 sorties HDMI séparées, 2 ports USB et une connexion pour casque. Il compte également 4 chromakeys, 6 DVE PiP, 2 lecteurs multimédias, et un multiviewer jusqu’à 16 vignettes. Une version Iso est également disponible à l’instar du Mini Pro Iso, permettant l’enregistrement de 8 flux vidéo H.264 divergés ainsi que la « réal », mais aussi la génération d’un fichier projet Resolve 17 qui pourra subir toutes les modifications et ajustements, telle la correction d’erreurs de commut, le tout sans ingest chronophage.

DaVinci Resolve 17 Beta à découvrir…

Blackmagic Design a annoncé la disponibilité au téléchargement de DaVinci Resolve 17 beta, la dernière version majeure de son logiciel phare d’édition vidéo et audio. Un véritable couteau suisse puisque Resolve est la seule solution au monde qui combine montage, étalonnage, effets visuels…, et post-production audio.

Côté nouvelles fonctionnalité, elle sont légions : des outils de gradation HDR, des commandes de couleurs primaires repensées, un masque « magique » basé sur l’IA, un moteur audio Fairlight de nouvelle génération… Si bien que BMD parle de 100 nouvelles fonctionnalités et 200 améliorations aux fonctionnalités existantes. Si la liste semble bien longue à dérouler, nous vous invitons à la consulter ici.

Voir la démo

L’astucieux couple Atem Mini Pro et Atem Streaming Bridge

Streamer en H264 broadcast à moindre coût c’est possible avec Atem Mini et le tout nouveau convertisseur Atem Streaming Bridge de Blackmagic Design.

Les applications sont légion, de la diffusion vers écrans à la liaison de contribution. Tout responsable technique y verra sans nul doute une solution à ses besoins. Avant toute chose un mot sur le signal : un streaming H264 haute qualité, bien meilleure que celle de tout Skype (et son logo) ou autres applications de téléconférence largement utilisées durant la période de confinement…

Autre point important, retenons que le signal peut être acheminé au sein d’un réseau privé (d’un bâtiment ou d’un étage à un autre) ou sur le réseau public Internet, d’un point A à Paris, vers un point B à Marseille… ou Los Angeles ! Et enfin, il est possible de streamer vers plusieurs Atem Stream Bridge d’un même bâtiment ou réseau privé, ou encore situés à l’autre bout du monde !
Pour le départ, le mélangeur léger Atem Mini Pro (et son moteur de streaming intégré) prend en charge l’encodage du signal en H264 vers sa sortie Ethernet. De l’autre côté du réseau privé ou Internet, le ou les Atem Streaming Bridge reçoivent le signal et le convertissent en 3G SDI ou HDMI.

Côté configuration, Blackmagic a fait simple : l’interface de configuration de l’Atem Streaming Bridge génère un fichier de config qui pourra être utilisé pour identifier la source de diffusion sur chaque Streaming Bridge distant (mot de passe et gestion de droits inclus). Reste le prix, défiant toute concurrence : 235 € l’Atem Streaming Bridge.

Atem Streaming Bridge.

 

L’Atem Mini Pro Iso pour le live et le divergé

Dernier né des mini-mélangeurs Blackmagic Design, l’Atem Mini Pro Iso. Outre la réalisation en multicam 4 caméras, il permet, en plus de sortir l’enregistrement du signal commuté, de récupérer les 4 flux H264 divergés directement enregistrés sur un support Flash. Mieux encore, le signal commuté et les divergés peuvent directement être reconnus comme un projet Resolve : timecodées, les pistes sont directement affichées sur la timeline. Le tout en s’affranchissant d’ingest. Bref un package souple permettant de corriger les commuts maladroites, d’ajouter des effets et d’étalonner. Un outils parfait pour une utilisation institutionnelle.

Blackmagic Design choisit Magic Hour pour distribuer Fairlight en France

À IBC 2016, Blackmagic Design annonçait l’acquisition de Fairlight. Après 2 années de développement intensif, le constructeur est prêt à dévoiler ses nouvelles surfaces de contrôle dédiées au mixage, associées à ses outils audio de pointe pour le cinéma et la télévision. Le compte à rebours est donc lancé, d’une part pour le renouveau de cette marque mythique bien connue du monde du son, partie prenante dans les fondations de la production audio numérique moderne, et d’autre part pour Magic Hour qui sera le revendeur autorisé en France de cette nouvelle offre Fairlight.

Pour Tim Siddons, directeur des ventes chez Blackmagic Design, « il s’agit d’un moment exaltant pour Blackmagic Design en France alors que nous visons à potentialiser les capacités de la postproduction d’aujourd’hui. Le partenariat étroit que nous avons déjà avec Magic Hour en a fait un choix évident alors que nous cherchons maintenant à exploiter ensemble le plein potentiel de Fairlight et DaVinci Resolve. »

 


Nos dernières actualités


La Fairlight Desktop Console disponible…

Les utilisateurs DaVinci Resolve peuvent désormais ranger leur souris pour travailler dans l’espace Fairlight. Désormais disponible, la Fairlight Desktop Console leur propose d’affiner leur mix à l’aide de boutons et faders. Côté vue d’ensemble, elle compte 12 bandes de canaux, chacune pourvue d’un fader motorisé et des boutons de contrôle de bande pour le solo, le mute ou la sélection d’autres paramètres, affichage LCD par piste et indicateurs de niveau, ou encore une molette de jog pour se déplacer rapidement sur la timeline et des commandes personnalisables… Bref tous les avantages d’une surface de contrôle…

Et pour tout contrôler à l’écran, le port HDMI permet un monitoring externe supprimant la nécessité de jongler avec les pop-ups de l’interface principale de DaVinci Resolve…

 

Blackmagic Design et son mini mélangeur de l’extrême

On connaissait les Atem Mini et Atem Mini Pro… Voici l’Atem Mini Extrême ! Un développement poussé à l’extrême en proposant toutes les fonctionnalités d’un grand (ou presque) : 8 entrées HDMI, 2 sorties HDMI séparées, 2 ports USB et une connexion pour casque. Il compte également 4 chromakeys, 6 DVE PiP, 2 lecteurs multimédias, et un multiviewer jusqu’à 16 vignettes. Une version Iso est également disponible à l’instar du Mini Pro Iso, permettant l’enregistrement de 8 flux vidéo H.264 divergés ainsi que la « réal », mais aussi la génération d’un fichier projet Resolve 17 qui pourra subir toutes les modifications et ajustements, telle la correction d’erreurs de commut, le tout sans ingest chronophage.

DaVinci Resolve 17 Beta à découvrir…

Blackmagic Design a annoncé la disponibilité au téléchargement de DaVinci Resolve 17 beta, la dernière version majeure de son logiciel phare d’édition vidéo et audio. Un véritable couteau suisse puisque Resolve est la seule solution au monde qui combine montage, étalonnage, effets visuels…, et post-production audio.

Côté nouvelles fonctionnalité, elle sont légions : des outils de gradation HDR, des commandes de couleurs primaires repensées, un masque « magique » basé sur l’IA, un moteur audio Fairlight de nouvelle génération… Si bien que BMD parle de 100 nouvelles fonctionnalités et 200 améliorations aux fonctionnalités existantes. Si la liste semble bien longue à dérouler, nous vous invitons à la consulter ici.

Voir la démo

L’astucieux couple Atem Mini Pro et Atem Streaming Bridge

Streamer en H264 broadcast à moindre coût c’est possible avec Atem Mini et le tout nouveau convertisseur Atem Streaming Bridge de Blackmagic Design.

Les applications sont légion, de la diffusion vers écrans à la liaison de contribution. Tout responsable technique y verra sans nul doute une solution à ses besoins. Avant toute chose un mot sur le signal : un streaming H264 haute qualité, bien meilleure que celle de tout Skype (et son logo) ou autres applications de téléconférence largement utilisées durant la période de confinement…

Autre point important, retenons que le signal peut être acheminé au sein d’un réseau privé (d’un bâtiment ou d’un étage à un autre) ou sur le réseau public Internet, d’un point A à Paris, vers un point B à Marseille… ou Los Angeles ! Et enfin, il est possible de streamer vers plusieurs Atem Stream Bridge d’un même bâtiment ou réseau privé, ou encore situés à l’autre bout du monde !
Pour le départ, le mélangeur léger Atem Mini Pro (et son moteur de streaming intégré) prend en charge l’encodage du signal en H264 vers sa sortie Ethernet. De l’autre côté du réseau privé ou Internet, le ou les Atem Streaming Bridge reçoivent le signal et le convertissent en 3G SDI ou HDMI.

Côté configuration, Blackmagic a fait simple : l’interface de configuration de l’Atem Streaming Bridge génère un fichier de config qui pourra être utilisé pour identifier la source de diffusion sur chaque Streaming Bridge distant (mot de passe et gestion de droits inclus). Reste le prix, défiant toute concurrence : 235 € l’Atem Streaming Bridge.

Atem Streaming Bridge.

 

L’Atem Mini Pro Iso pour le live et le divergé

Dernier né des mini-mélangeurs Blackmagic Design, l’Atem Mini Pro Iso. Outre la réalisation en multicam 4 caméras, il permet, en plus de sortir l’enregistrement du signal commuté, de récupérer les 4 flux H264 divergés directement enregistrés sur un support Flash. Mieux encore, le signal commuté et les divergés peuvent directement être reconnus comme un projet Resolve : timecodées, les pistes sont directement affichées sur la timeline. Le tout en s’affranchissant d’ingest. Bref un package souple permettant de corriger les commuts maladroites, d’ajouter des effets et d’étalonner. Un outils parfait pour une utilisation institutionnelle.

Blackmagic Design choisit Magic Hour pour distribuer Fairlight en France

À IBC 2016, Blackmagic Design annonçait l’acquisition de Fairlight. Après 2 années de développement intensif, le constructeur est prêt à dévoiler ses nouvelles surfaces de contrôle dédiées au mixage, associées à ses outils audio de pointe pour le cinéma et la télévision. Le compte à rebours est donc lancé, d’une part pour le renouveau de cette marque mythique bien connue du monde du son, partie prenante dans les fondations de la production audio numérique moderne, et d’autre part pour Magic Hour qui sera le revendeur autorisé en France de cette nouvelle offre Fairlight.

Pour Tim Siddons, directeur des ventes chez Blackmagic Design, « il s’agit d’un moment exaltant pour Blackmagic Design en France alors que nous visons à potentialiser les capacités de la postproduction d’aujourd’hui. Le partenariat étroit que nous avons déjà avec Magic Hour en a fait un choix évident alors que nous cherchons maintenant à exploiter ensemble le plein potentiel de Fairlight et DaVinci Resolve. »

 


Nos dernières actualités