Les nouvelles fonctionnalités d’Aximmetry

Entrées dans le portfolio de Magic Hour en juillet 2020, les solutions de studios virtuels et de réalité augmentée d’Aximmetry servent les plateaux de tournage, mais aussi l’habillage antenne et les applications interactives en murs d’images. 

Si la solution est ultra performante avec des rendus photoréalistes propulsés par le moteur graphique Unreal (voir la démo) et jusqu’à un nombre d’entrées 4K SDI illimité pour les versions Broadcast et OnAir, le ticket d’entrée est particulièrement agressif. De 500 € en version de base et à partir de 2000 € pour accéder au studio virtuel.

Accompagnant les prestataires audiovisuels qui ont fait d’Aximmetry un de leurs outils de prédilection, le département technique de Magic Hour veille à ce que ses partenaires disposent des mises à jour testées et validées. À ce titre de nouvelles prises en charge ont été ajoutées avec la nouvelle version 2021.2.0.

Nouvelles prises en charge

Parmi les plus importantes, citons celle des murs de LEDs dans les productions virtuelles ; la possibilité d’enregistrer les données de tracking des caméras. Elle permet également d’enregistrer ces données de suivi dans un fichier FBX afin de permettre des travaux de postproduction. Côté tracking de présentateur, il est désormais possible d’associer des billboards placés et déplacés automatiquement selon ses déplacements. Et d’utiliser des trackers tels que Stype follower, Antilatency tag ou Vive ou basée sur un algorithme de traitement optique.

Ce dernier permettra également une gestion automatique des effets de réflexion des caméras virtuelles. Notons enfin la synchronisation du calcul des trames en utilisant le TC des données de tracking caméra Stype et RockatLab, la possibilité de contrôler des caméras virtuelles en utilisant des données de tracking externes et la prise en charge Unreal Engine 4.26.1 et des plug-ins tiers d’Unreal.