Axymmetry et Limecraft : 2 nouvelles offres chez Magic Hour

Nous vous invitons à découvrir Aximmetry et LimeCraft, respectivement spécialistes de solutions de studio virtuel et « rationnalisateur » de flux de production dans le Cloud collaboratif. Présentation…

Aximmetry propose des solutions de studios virtuels et de réalité augmentée pour les plateaux, mais pas que, si l’on compte l’habillage antenne et les applications institutionnelles interactives en murs d’images…
Si les offres traditionnelles en la matière sont majoritairement issues de pays anglo-saxons, la start-up Aximmetry nous vient de Hongrie.

Puissante et cost cutter

Comme tous les projets ne disposent pas des mêmes budgets, l’offre d’Aximmetry permettra d’accéder au studio virtuel à partir de 2000 €, ce qui en fait un acteur particulièrement agressif en termes de rapport qualité-prix : rendus photoréalistes propulsés par le moteur graphique Unreal (voir la démo) et jusqu’à 4 entrées 4K SDI ; une extension en option est disponible pour un nombre de ports SDI illimité pour les versions Broacast et On Air.

 

S’essayer gratuitement à Aximmetry

Afin de permettre à tout un chacun de se rendre compte de la puissance de sa solution de studio virtuel, Aximmetry propose également une version gratuite baptisée « Community ».

Elle a l’avantage d’offrir sans limitation les fonctionnalités graphiques de toutes les versions (rendus, traitements temps réel, programmation, 4 décors de studio, etc.) ; en contrepartie à cette gratuité, l’image affichera une watermark. Une version « Studio » pour moins de 500 € permettra de s’affranchir de la watermark.

Une démonstration Magic Hour/Aximmetry initialement prévue cet été a été reportée en raison de la situation sanitaire. Une nouvelle date sera annoncée après la rentrée de septembre.

 

 

Quant à Limecraft, il s’agit par essence d’un « rationnalisateur » de flux de production dans le Cloud collaboratif. Son logiciel de gestion des médias visualisable sur un navigateur Web, Limecraft Flow, gère l’ingest, l’encodage et la lecture. Limecraft automatise également les tâches de production : création de métadonnées, indexation d’informations de tournages utiles aux équipes, des scénaristes aux accessoiristes, des décorateurs à la direction artistique… Outre sa souplesse dans le téléchargement des médias, il permet également la transcription et le sous-titrage automatisés.

De son côté, Limecraft Edge agit en couteau suisse à destination des DIT et des assistants de postproduction : si les fichiers natifs sont stockés sur les systèmes locaux, Edge crée des versions proxy HD visualisables dans Flow, et téléchargeables de n’importe où de manière à effectuer les premières sélections, ajouter des commentaires, affiner l’indexation.

Limecraft chez « Un si grand Soleil »

Côté utilisateur, France.tv Studio, producteur de Un si grand soleil s’est dès le début équipé des applicatifs Limecraft. Avec Setkeeper, les traitements commencent dès le scénario. Les scènes sont découpées et indexées (informations de localisation, les accessoires, le casting, les détails des personnages…).

Quant à Limecraft Edge, il traite sur site les séquences brutes et les métadonnées de caméra. Il transcode les médias en DNxHR et les proxys Web. Les proxys Web et les métadonnées sont envoyés instantanément sur Limecraft Flow, qui se connecte à Avid Nexis et Interplay à Paris. Ce faisant, les rushes sont disponibles pour examen et sélection immédiatement après la production. Flow prédécoupe automatiquement les plans en scènes et crée un montage virtuel enrichi de métadonnées clés.

Une tâche effectuée en utilisant l’IA pour détecter les scènes du script. Plus de 10 000 clips sont ainsi automatiquement triés en dix épisodes en un instant. Une économie de temps et d’efforts pour les équipes de production.

 


Nos dernières actualités

Logo MH