Un studio Esri France signé Magic Hour

Quand la crise sanitaire transforme un événement, accroît son audience et force l’expérience de la création de contenus BtoB… Témoignage du leader des logiciels de géomatique, Esri France.

Volonté de multiplier les canaux d’échanges et crise sanitaire liée à la Covid sont deux facteurs décisionnels qui ont amené Esri France à s’équiper d’un studio Web haut de gamme. Le second ayant précipité le premier.
« Nous cherchions depuis quelques mois à optimiser nos échanges, tant avec nos clients qu’avec nos partenaires et prospects, » lance Jean-Michel Cabon, directeur de la communication d’Esri France, société éditrice de logiciels de systèmes d’information géographique (SIG). Survint en mars la crise sanitaire que nous connaissons. Celle-ci allait potentiellement sept mois plus tard remettre en question le grand rassemblement annuel francophone de la géomatique organisé par l’entreprise, le SIG cuvée 2020.
« Avec Eventmaker et VPW Press qui nous accompagne chaque année aux côtés de Videlio pour produire sur deux jours une série de conférences, et qui a reçu près de 3 000 participants en 2019, nous avons dû repenser l’événement, le transformer, l’adapter… », précise le directeur de la communication.

Un événement annuel transformé

Organisée depuis 24 ans, et produite selon les standards d’une cérémonie événementielle (réalisation à destination du public et captation), il s’est agi de réaliser un événement en ligne à la hauteur de l’événement public des années précédentes.

Et Jean-Michel Cabon de résumer : « nous avons ainsi confié la production exécutive d’un plateau en studio virtuel à nos prestataires techniques, adapté le format et le rythme de la conférence au média télévisuel, et avons animé sujets, interviews et tables rondes à partir de notre studio de Meudon imaginé et mis en place par Magic Hour. »

Initialement prévu sur deux jours, SIG 2020 s’est transformé sur cinq jours en une série de conférences mêlées d’interactivité et articulées autour de la conférence plénière revisitée en format magazine. « Visiteurs réguliers inclus, nous avons enregistré 60 000 check-ins sur l’ensemble de l’événement. Nous avons ainsi mobilisé tous ceux qui chaque année ne peuvent faire le déplacement. » Défi relevé !

 

Studio clé en main

Des moyens audiovisuels simples à utiliser, fiables, performants et transportables en flight-cases. Tels étaient les critères d’Esri France pour l’équipement de son studio. Ajoutons à cela la parfaite interconnexion avec les équipements de ses prestataires.
« Nous avons proposé une solution architecturée autour du tout dernier mélangeur Blackmagic Design Atem Mini Pro Iso », précise François Lefebvre, architecte solutions chez Magic Hour. « D’une part pour gérer intégralement le départ streaming, mais aussi pour sa capacité à gérer jusqu’à 4 caméras en 4K, un chromakey, des synthés… ».
Sans oublier la possibilité de sortir des flux divergés et générer un projet Resolve qui permettra de rattraper toute erreur de commutation, modifier la réal finale, et créer un contenu consultable en replay comme c’est le cas pour les productions d’Esri France.

Deux Pocket Cinema Camera 4K de Blackmagic Design (fixe et zoom) et une PTZ Panasonic assurent la prise de vue, éclairée par 3 panneaux LED 3200K à 5600K. Une console 12 canaux Yamaha assure le mix audio, micros serre-tête pour les animateurs et invités, retours son et image des intervenants en distanciel…

Cap vers la production de contenus

Une situation incontrôlable telle que la crise sanitaire Covid a conduit bon nombre d’entreprises, pour ne pas dire une majorité, à changer leurs habitudes de communication BtoB. Notamment via les solutions que procurent les technologies de visioconférence « tout-venant ». Si beaucoup ont sacrifié le rendu image & son au profit de l’impérieuse volonté de communiquer, Esri France a fait le choix de s’engager dans une communication distancielle qualitative et durable post-pandémie.
Pour Jean-Michel Cabon, pas de doute sur la puissance des événements en ligne : « nous avons significativement fait progresser la fréquentation de notre conférence, et constatons que les contenus créés perdurent dans le temps en VOD. Ce format nous permet également de nous adresser à un public qui n’a pas nécessairement la possibilité de se déplacer à Paris. »

La machine est donc lancée. Sans renoncer à l’avenir de ses SIG, Esri France compte bien capitaliser sur le Online. Et « dès décembre » continuer à produire régulièrement des contenus d’information à haute valeur ajoutée à destination de ses clients et prospects.

 


Nos dernières actualités

Diamant Film Restoration